Matières Premières

Cotations CFD selon IG. Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site IG.com et sont donnés à titre indicatif. Proposé par

Matières énergétique

Les matières premières énergétiques (pétrole, gaz naturel) sont au cœur du système mondial politique et économique. 97% du transport routier dépend du pétrole.

Le prix des énergies fossiles répondent à la loi de l’offre (extraction, gisement…) et à la demande (transport, production d’électricité entres autres).

Matières premières agricoles

Les matières premières agricoles occupent une place particulière dans l’économie. Même si elles sont renouvelables, la disponibilité va dépendre des capacités de production et donc soumis aux aléas environnementaux et sociaux des lieux de production.

La faible élasticité de la demande, les risques climatiques, les risques liés au taux de change dans des marchés mondialisés, rendent les cours de matières premières agricoles très volatils.

Metaux précieux

Les métaux précieux sont des matières premières dont les ressources n’existent qu’en quantité limitée. Leur prix est donc soumis à une offre limitée (découverte de nouveau gisement, perfectionnement des techniques de forage, recyclage…) et à une demande de différentes natures (joaillerie, industrie, secteur financier). Les cours des métaux précieux sont plus particulièrement liés à la conjoncture des monnaies, donc à l’évolution de l’économie mondiale.

Guide des matières premières

présentation des matières premières

Une matière première est un matériau de base issu de la nature peu ou pas transformé. Généralement, les matières premières sont des ressources naturelles telles que le pétrole, le fer, le bois, le zinc, l’uranium…
Les matières premières jouent un rôle essentiel dans l’économie et sont pour la plupart d’entre elles cotées en bourse, et désormais considérées comme un actif financier.

 

Le marché des matières premières

Le marché des matières premières trouve ses origines dans le négoce des matières premières agricoles telles que le blé, le riz, le maïs, ainsi que les bovins et les porcs.

Pendant plusieurs siècles, le marché des matières premières est resté réservé aux professionnels. L’intérêt de négocier les matières premières était alors pour les agriculteurs et industriels de se couvrir contre les variations de prix de ces dernières.

Au cours du XIXème, la négociation des matières premières, ou produits de base (Commodity en anglais) s’est ensuite très largement développée à travers les produits dérivés (Trackers, Certificats, Warrants, CFD, Contrats Futures …). Ainsi, l’accessibilité plus aisée des bourses a ouvert le marché des matières premières aux particuliers entre acheteurs et vendeurs qui peuvent plus largement trouver une contrepartie autour d’un prix.

L’organisation moderne des marchés des matières premières s’est développée autour de la standardisation des produits et des contrats de négociation disponibles dans le monde entier. Ainsi, les acheteurs et les vendeurs peuvent plus largement trouver une contrepartie autour d’un prix.

Les développements technologiques tels que le transport, le stockage et les outils de communication, permettent un élargissement des marchés des matières premières. Aujourd’hui, ce marché est global et mondial.

Les matières premières agricoles

Les matières premières agricoles occupent une place particulière dans l’économie. Même si elles sont renouvelables, la disponibilité va dépendre des capacités de production et donc soumis aux aléas environnementaux et sociaux des lieux de production.

La faible élasticité de la demande, les risques climatiques, les risques liés au taux de change dans des marchés mondialisés, rendent les cours de matières premières agricoles très volatils.

Les métaux précieux

Les métaux précieux sont des matières premières dont les ressources n’existent qu’en quantité limitée. Leur prix est donc soumis à une offre limitée (découverte de nouveau gisement, perfectionnement des techniques de forage, recyclage…) et à une demande de différentes natures (joaillerie, industrie, secteur financier). Les cours des métaux précieux sont plus particulièrement liés à la conjoncture des monnaies, donc à l’évolution de l’économie mondiale.

Les métaux de base

Les métaux de base, par opposition aux métaux précieux, sont des métaux que l’on retrouve en plus grande quantité dans la nature. Leur prix évolue en fonction de l’offre et de la demande et sont généralement plus sensibles à la croissance économique. C’est en effet la demande qui fixe généralement les prix avec majoritairement le secteur industriel : électricité, transport, construction…

L’énergie

Les matières premières énergétiques (pétrole, gaz naturel) sont au cœur du système mondial politique et économique. 97% du transport routier dépend du pétrole.

Le prix des énergies fossiles répondent à la loi de l’offre (extraction, gisement…) et à la demande (transport, production d’électricité entres autres).

Les acteurs des marchés des matières premières

Les producteurs

Ils sont à l’origine de l’offre. Les producteurs sur le marchés des matières premières sont typiquement les agriculteurs, les compagnies minières, les compagnies pétrolières.

Plus les prix seront importants et plus la capacité d’investissement sera importante pour les producteurs qui seront alors plus favorablement en mesure de répondre à une augmentation de la demande.

Les intermédiaires

Les acteurs intermédiaires sont les négociants, les coutiers, les coopératives, les transporteurs... Le rôle de ces intermédiaires est d’organiser le flux de matières premières entre les producteurs et les consommateurs.

Les financiers

Les acteurs financiers proposent des produits optionnels (produits dérivés) afin de couvrir les risques des producteurs et des consommateurs. Leur rôle historique est aujourd’hui beaucoup plus large. Les matières premières sont considérées comme des actifs d’investissement classiques et permettent ainsi la diversification des portefeuilles.

Les consommateurs

De type industriels ou particuliers, les consommateurs des matières premières sont en bout de chaine et constituent la demande.