> Blé > Matières premières > Blé meunier

Cours du Blé

Cours du Blé meunier

Cotation du Blé meunier

le 27/08/2014 à 12:47:11


173.25 EUR

0.29 % (0.5)

plus haut : 173.5
plus bas : 172.5
ouverture : 173.25


Le cours du blé indiqué ici est le cours du blé meunier. Les cours sont exprimés en euro par tonne métrique, livrable en silo public agréé à Rouen (France).
Le contrat de base représente cinquante tonnes métriques. La variation minimale est de 0,25 € par tonne métrique soit 12,50 € par contrat.
Les contrats à terme sur le blé sont négociés sur la bourse des marchandises de Londres (LIFFE).

Voir les cours du Blé fourrager

Cours Blé meunier sur 2 jours

cours Blé meunier sur 2 jours

Evolution des cours : 2 jours

Cours Blé meunier sur 1 semaine

cours Blé meunier sur une semaine

Evolution des cours : une semaine

Cours Blé meunier sur 1 mois

cours Blé meunier sur un mois

Evolution des cours : 1 mois

Cours Blé meunier sur 1 an

cours Blé meunier sur une année

Evolution des cours : 1 an

Cours Blé meunier sur 5 ans

cours Blé meunier sur 5 ans

Evolution des cours : 5 ans

Historique Blé meunier

historique Blé meunier sur 5 ans

Historique des Evolution des cours

Cours des Contrats à terme : Blé meunier

ContratCoursVar.Open interest
Blé meunier novembre 2014 173.25 EUR +0.29% 183245
Blé meunier janvier 2015 176.25 EUR +0.57% 31968

Le Blé

le bléCéréale originaire du croissant fertile du Proche-Orient, le blé est désormais cultivé dans le monde entier. Il a permis l’émergence de nombreuses civilisations (babyloniennes et assyriennes) du à sa facilité de culture à grande échelle et à son stockage de longue durée. Le blé est tout d’abord utilisé comme un moyen d’alimentation tel la fabrication de la farine, de céréales du petit déjeuner, des pâtes, fermentation de la bière mais aussi destiné à la fabrication de biocarburants : c’est le blé « meunier ». L’autre type de blé négociable sur les marchés financiers est le « fourrager » qui est destiné au bétail ou utilisé comme matériau de construction (toitures de chaume). Sur les marchés financiers, la monnaie de référence est le cents de dollar par boisseau (soit un cylindre de 46.99 cm de diamètre et 20.32 cm de haut).

L’offre et la demande

Culture de rente par excellence, le blé procure un rendement important par unité de surface et pousse idéalement dans un climat tempéré. En 1998, le prix d’un boisseau était de l’ordre 2.68 dollars alors que le cout d’exploitation moyen était de 1.4 dollar pour un cout total d’exploitation de 3.97 dollars selon un rapport de l’USDA (United State Department of Agriculture). En moyenne, les fermes pouvaient produire 2.2435 tonnes de blé par hectare soit une valeur de production moyenne de 31 900 dollars par ferme contre un revenue de plus de 173 000 dollars par ferme en prenant en considération toutes les autres cultures de matières premières agricoles. Cette différence de rendement entre les fermes à bas et hauts couts d’exploitation s’expliquait par les différences de rendement entre les matières premières, l’emplacement des fermes et leur taille.

marché du bléEn 2007, la sécheresse en Australie et les inondations en hémisphère nord ont entrainé une exposition des prix du blé jusqu’à 12 dollars le boisseau, du jamais vu dans l’histoire. Les prix des aliments liés au blé telles que les pates consommées surtout en Italie ont suivi cette tendance. D’autres raisons expliquent cette envolée des prix tel que l’utilisation de ces terres arables (labourables) à d’autres usages comme la production subventionnée par le gouvernement des cultures d’huiles bio ou encore l’interdiction de certains pays quant à l’export de blé afin de satisfaire leurs propres consommateurs.

Les autres facteurs qui peuvent affecter les prix du blé sont d’une part la tendance à se tourner vers les biocarburants ou encore l’émergence des pays en voie développement dont les revenus par ménage augmentent leur permettant ainsi de changer leurs habitudes alimentaires avec une prédominance de riz accompagné de viande (il faut environ 7 Kg de grain de blé pour produire 1Kg de bœuf).

Investir dans le blé

Entre la réduction des stocks, la croissance de la population mondiale et son changement d’alimentation au profit de viandes, les aléas climatiques violents et enfin la tendance de plus en plus forte à trouver une énergie alternative au pétrole comme le biocarburant (bioéthanol), le blé est de plus en plus considéré comme une matière première d’avenir. Ces phénomènes peuvent influencer les cours autant que les anticipations sur le climat, la consommation mondiale ou les technologies qui pourraient servir de moyen de substitution au pétrole. Les producteurs l’utilisent dans une optique de couverture alors que les fonds et investisseurs particuliers peuvent l’exploiter dans le but de diversifier leur portefeuille.

Cotation du blé

La majorité des transactions sont effectuées via des contrats futures en cents de dollars par boisseau cotés sur le CBOT (Chicago Board of Trade). Sur ce marché, le contrat a une taille de 5000 boisseaux avec des échéances variées (Mars, Mai, Juillet, Septembre et Décembre). Les professionnels peuvent encore négocier les contrats à la criée (sur le « Trading Floor » à Chicago) du lundi au vendredi de 09h30 à 13h15, heure de CME (Chicago Mercentile Exchange). Il est également possible de le trader via la plateforme électronique du CME Globex du dimanche au vendredi de 18h à 07h15 et de 09h30 à 13h15, heure de CME. En moyenne, 6000 contrats s’échangent par jour.

Les investisseurs peuvent également trader le contrat future sur blé Meunier qui est coté sur Euronext en euros par tonne (EUR/T) ou encore le contrat future sur le blé Fourrager qui est coté à Londres en livres par tonne(GBP/T).

Cours du Blé fourrager

Cotations du Blé fourrager

le 27/08/2014 à 12:20:17


120.5 GBP

-0.08 % (-0.1)

plus haut : 121
plus bas : 120.5
ouverture : 121


Les cours du blé fourrager sont exprimés en Livres sterling par tonne métrique. 

Le contrat de base représente cent tonnes métriques. La variation minimale est de 0,05 £ par tonne métrique, soit 5 £ par contrat.

Les contrats futures du blé fourrager sont négociés sur la bourse des marchandises de Londres (LIFFE).

Cours Blé fourrager sur 2 jours

cours Blé fourrager sur 2 jours

Evolution des cours : 2 jours

Cours Blé fourrager sur 1 semaine

cours Blé fourrager sur une semaine

Evolution des cours : une semaine

Cours Blé fourrager sur 1 mois

cours Blé fourrager sur un mois

Evolution des cours : 1 mois

Cours Blé fourrager sur 1 an

cours Blé fourrager sur une année

Evolution des cours : 1 an

Cours Blé fourrager sur 5 ans

cours Blé fourrager sur 5 ans

Evolution des cours : 5 ans

Historique Blé fourrager

historique indice Blé fourrager sur 5 ans

Historique d l'évolution des cours

Cours Contrats Blé Fourrager

ContratCoursVar.Open interest
Blé fourrager novembre 2014 155.75 GBP -0.48% 0
Blé fourrager janvier 2015 158.55 GBP -1.03% 0
Blé fourrager mars 2015   +0% 0
Blé fourrager mai 2015 161.55 GBP -1.49% 0
Blé fourrager novembre 2015 156 GBP -0.32% 0

Matières premières agricoles

cours Blé meunier

Cours du blé

173.25  +0.29%



cours Maïs

Cours du maÏs

151.5  +0.33%



Blé fourrager 120.5  -0.08%
Blé meunier 173.25  +0.29%
Cacao 1806  -0.11%
Café robusta 2013  +0.3%
Colza 324.75  +0.15%
Maïs 151.5  +0.33%
Orge brasserie 196  -1.13%
Sucre blanc 431.4  +0.63%